DEMAIN LE LOIR

     
  • Découvez notre chaîne YouTube

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. En savoir plus.

Et les jeunes?

Après une réunion tardive en mairie nous (2 conseillères municipales seichoises) avons pu échanger avec 7 jeunes (entre 15 et 20 ans dont 2 jeunes filles) arrivés pour squatter les marches éclairées de l'Hôtel de Ville.
Il était 23h20. Un véhicule de la gendarmerie est passé à ce moment là.
En réponse à nos questions ils ont déclaré que leurs parents étaient bien sûr au courant et d'accord pour ces sorties tardives, mais qu'en périodes scolaires, ils avaient interdiction de sortir.
A la question pourquoi rester ici précisément : « parce que c'est éclairé »
5 étaient de Seiches, quant aux jeunes en booster le jeune homme de Corzé, et la jeune fille de Montreuil.
Ils nous ont expliqué qu'ils n'avaient nulle part où aller, et que cet endroit permettait d'avoir de la lumière.
Nous leur avons parlé de l'Espace Jeunesse. Sans succès. Ils connaissent évidemment et l'ont fréquenté mais l'Espace Jeunesse ferme tôt le vendredi soir, est fermé le samedi soir, enfin les activités proposées ne correspondent plus à l'attente et au besoin d'autonomie des jeunes de cet âge.
Par contre, ils ont clairement exprimé le souhait d'avoir un éducateur, quelqu'un qui les accompagne et un endroit pour se retrouver. Un simple hangar avec de la lumière suffirait, ont-ils dit.
Certains sont toujours scolarisés, d'autres sont dans un entre-deux. A ceux là, j'ai parlé de la Mission Locale… Là encore « y'a rien pour nous »… « ça sert à rien » (ils sont toujours dans l'"entre-deux").
A propos des lieux qu'ils affectionnent, Ils ont évoqué le Parc des Vallées. Un lieu "super" où ils aiment se retrouver aux beaux jours… Mais les adultes ne les écoutent pas de toute façon, et la mairie de fait rien pour eux.

Fin de la séquence.
Nous avons alors lancé le débat sur les réseaux sociaux. En voici les échanges, des jeunes "vieux" ;-) (ou des vieux "jeunes"???) se sont exprimés, mais aussi des parents :

"JP : Il manque un bar ouvert le soir jusqu'à 1h... Et un éducateur ;-) et aussi un lien entre les générations c'est ce que nous on avait, tout âge confondu, et le respect de nos aînés !

PT : Tout à fait d'accord. Un bar avec un patron sympa, et il manque un éducateur.
Il fut un temps où on voulait tout le temps aller squatter au « foyer » (local jeunes auto-géré), et on faisait plein d'activités, on rencontrait pleins de gens, et on s'amusait vraiment.
Il manque une réelle implication à Seiches. C'est dommage, il y a un gros potentiel !

SPR : Je pense qu'à l'Espace Jeunesse c'est "trop cadré ", le foyer c'était plus un squat!
Il faut laisser de la liberté, tout en gérant. Laisser les jeunes aménager leur univers avec de la récup et non du neuf, ils pourraient taguer les murs à leur idée, à l époque (2002 à 2005) il n'y avait pas de PS et pas de TV, juste une radio....
Pour les plus jeunes, sécuriser le parc et ajouter des structures ça n'est pas très coûteux de clôturer tout le tour avec un petit portillon (cela éviterait ainsi l'accès aux scooters)

SR : Des horaires adaptés pour les plus grands. Nous, c'était jusqu'à 23h de mémoire et il n'y avait pas de petits. Ne pouvaient venir au local jeunes que les plus de 15ans, c'était notre truc à nous les grands ! Après à Seiches il manque une aire de Skate!
Les plus intéressés sont les concernés qui traînent dans Seiches le soir et qui ne voudront pas répondre, allez les rencontrer peut être qu'en bande ils se lâcheront plus comme souvent sur leurs souhaits.

JJ : Mais pour s'occuper des jeunes, les accompagner dans des activités il faut des bénévoles et cela ne court pas les rues. Certains personnes disent cela ou cela, mais dès qu'il faut des volontaires (bénévoles) il y a plus personne malheureusement.

ML : Faite un citystade avec éclairage comme à Montreuil

JM : Il manque Skate parc, City-stade, bicross, aire de jeux CLOTUREE, des espace verts tondus - car à côté de chez moi l'herbe mesure 1 mètre par endroit - où faire les fous sans danger et plein d'autres choses.

PT : Il y a un réel manque de dynamisme... Ce n'est pas un jugement ou autre, mais prenons le temps où X était la, il était présent tout le temps, sur les activités, mais aussi auprès des jeunes pour leurs offrir des activités toujours plus inventives, et il prenait à coeur que chacun trouve sa place, ou une place... Puis chacun pouvait donner son avis, ses idées... C'était une figure importante dans Seiches, un animateur, un éducateur, un médiateur, un passionné, un sportif... Ce qui manque à Seiches c'est l'envie et d'y croire, en chacun... C'est de faire parler de Seiches comme une commune sportive et innovatrice. Tournoi de foot de rue ? Street basket ? Roller ? ... C'est un peu de magie qui manque à cette commune... Être jeune, et au coeur de projets multiples, et variés !

JC : Une gendarmerie avec des gendarmes des vrais

MV : Je transmets au fiston (14 ans), je lui ai demande pourquoi il ne voulait plus aller à l'Espace Jeunesse , pourquoi il préférait traîner dans les rues. J'ai pas vraiment eu de réponse claire , c'est « j'ai pas envie .... ». Mais je suis d'accord à eux de faire des propositions, de se bouger le train .…

VR : une association kayak sur le Loir? Les jeunes pourraient s'amuser...et ne pas rester dans la rue…

SR : Ah oui tout à fait d'accord et d'ailleurs pourquoi le canoë kayak cartonne sur la Loire alors qu'elle est dangereuse et que nous sur le Loir il n'y a rien à côté de chez nous??

VR : Ecouflant...mais les jeunes sans voiture restent à rien faire dans la rue... Alors que si on avait un endroit au port de Seiches... ça marcherai je pense…

MV : Les jeunes aiment se retrouver au bord du Loir, au camping, échanger, grignoter des sandwichs et boire du coca. Peut être tout simplement prévoir un lieu convivial , qu'ils géreraient eux-mêmes".

Raconter

PLUI (Permis de Construire)

Récit écrit par : Couasnet

Bonjour,

lire plus

Le numérique dans chaque village

Récit écrit par : LE STRAT

Au lieu de proposer un cybercentre fixe dans une des villes du secteur (souvent la plus grosse) obligeant les habitants à se déplacer.

lire plus

Déplacements à vélo.

Récit écrit par : Claude CADEAU

Bonjour,
Un souhait est de pouvoir se rendre d'une commune à l'autre à vélo (ou à pied) sans avoir à emprunter la chaussée d'une route ouverte à la circulation automobile.

lire plus

Parc des Vallées - 2

Récit écrit par : Habitants de Seiches

Expression de FLVM, visiteuse virtuelle.

lire plus

Parc des Vallées

Récit écrit par : Habitants de Seiches

A l'évocation du Parc des Vallées, et de ce qui pourrait y être développé, voici ce qu'une cinquantaine de seichois a exprimé :

lire plus

Aux abords de l'Hôtel de ville. De PP.

Récit écrit par : Habitants de Seiches

"Rafraîchir" l'allée de l'Hôtel de Ville avec quelques arbres (utiles en cas de grosse chaleur), y ajouter 1 ou 2 bancs...

lire plus

Les thèmes

Le Loir Economique

Quels services et quels projets pour assurer le développement économique du territoire ? Comment préserver et faire évoluer le tissu industriel ?

lire la suite

Parcours de vie

Comment vit-on au quotidien quand on est habitant de la Communauté de communes du Loir ? Pourquoi y habitez-vous ? Décrivez votre journée, vos activités, vos parcours du quotidien ?

lire la suite

Trésors, petits et grands patrimoines

Quelles sont les richesses patrimoniales et naturelles de votre territoire ? Quels sont les lieux que vous aimez et que vous aimeriez voir valoriser ?

lire la suite

Vivre et travailler à la campagne

Notre territoire change. De nouveaux habitants s'installent ou découvrent la vie à la campagne. De nouvelles activités se développent. Demain, quel visage pour votre territoire ?

lire la suite

Habiter le Loir, demain

Quels sont vos besoins et vos envies en matière de logements ? Quel est le logement de vos rêves ? Et l’offre de services et d’équipements ? : Qu’en pensez-vous ?

lire la suite